Le guide de votre bien-être à domicile

Couche jetable bio

Actualités

Présence de substances cancérogènes dans plusieurs marques de couche

Le magazine Figaro a passé à la loupe la composition de 12 marques de couches pour bébé. Les tests mettent en évidence la présence de résidus «potentiellement toxiques» dans 10 des 12 produits analysés.
Selon les auteurs de l'enquête, les langes qui protègent les fesses des nourrissons contiennent des résidus de pesticides, comme le glyphosate (le principe actif du célèbre herbicide Roundup), des dioxines, des hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP) et des traces de composés organiques volatils. Le glyphosate, une substance active des herbicides, a récemment été classée «cancérogène probable pour l'homme» par le Centre international de recherche sur le cancer (Circ). «La présence de substances à caractère toxique dans ces produits est inacceptable!», tempête le mensuel. Même si ce dernier reconnait que «le risque sanitaire reste à déterminer».
Ces substances sont détectées dans des modèles écologiques, comme «Carrefour Baby Eco Planet», ou conventionnels, comme «Pampers Baby Dry», les deux produits qui affichent les plus mauvais résultats. «Pour l'instant, nous n'avons pas connaissance de la totalité des résultats de l'étude (..) Avant d'apporter des éléments de réponses, nous souhaitons donc connaître cette étude», indique une porte-parole de Carrefour. Le distributeur ajoute qu'il «respecte scrupuleusement la réglementation en vigueur». Même position de la part de Pampers.
A l'inverse, les marques écologiques «Love & Green» et celle de Leclerc «Mots d'enfants», sont les seules à ne pas contenir de substance toxique. Preuve que c'est possible, estime 60 millions de consommateurs. D'autant que ces deux produits ne figurent pas parmi les plus onéreux. A 20 centimes l'unité, les couches «Mots d'enfants» figurent même parmi les moins chères du marché. «Nous utilisons des matières naturelles, au maximum... c'est notre combat! indique Céline Augusto, cofondatrice de Love & Green. «Nos couches sont composées de 40% à 50% de cellulose et nous utilisons des bioplastiques, des matières bien souvent délaissées par les autres marques au profit de plastiques, pétrolum et...matériaux moins onéreux», ajoute-t-elle.